Make your own free website on Tripod.com

Blog Tools
Edit your Blog
Build a Blog
RSS Feed
View Profile
13 Sep, 10 > 19 Sep, 10
6 Sep, 10 > 12 Sep, 10
30 Aug, 10 > 5 Sep, 10
23 Aug, 10 > 29 Aug, 10
16 Aug, 10 > 22 Aug, 10
9 Aug, 10 > 15 Aug, 10
2 Aug, 10 > 8 Aug, 10
26 Jul, 10 > 1 Aug, 10
19 Jul, 10 > 25 Jul, 10
You are not logged in. Log in
Entries by Topic
All topics  «
Les voyages de Leanne 2010
Tuesday, 14 September 2010
Plus de souvenirs
14 septembre 2010

 

Au Québec, et aux états du Maine et du New Hampshire, nous avions l’impression que des jardiniers n’ont pas voulu désherber leurs jardins.  Peut-être ils ont pensé :  « Si la plante est verte, je la laisse dans mon jardin. »  La période de croissance dans cette région est très courte, peut-être ils veulent sauver toutes les plantes vertes, même des mauvaises herbes !

 

Dans notre cabine, le chauffe-eau avait une contenance de 20 litres.  Donc, quand j’ai fait une douche, il faut conserver de l’eau.  Sinon, j’ai fait une douche froide !

 

Le 5 août, nous avons passé sur le Lac Bras d’Or, à l’Île Cap-Breton.  C’est un grand, beau lac avec beaucoup de petites îles.  Nous avons vu des hérons, un aigle chauve et des cormorans.  Le canal de St. Pierre, où nous avons entré dans le lac, a une écluse très étroite – vers un mètre plus large que notre bateau !  Nous n’avons pas touché des côtés de l’écluse.  Deux pilotes ont assisté le capitaine. 

 

Ma mère m’a demandé pourquoi quelques églises ont deux flèches et quelques églises n’en ont qu’une.  Je ne sais pas la raison.

 

Le 6 août, au matin, la mer était très houleuse.  Le petit-déjeuner était une aventure.  Des hommes de l’équipage nous ont aidé à marcher du salon aux escaliers et puis des escaliers à la table.  Les serveuses nous ont donné des repas et des boissons.  On n’a pas pu voir le bord de la terre parce qu’il y avait un brouillard épais.  Deux heures plus tard, nous sommes arrivés à la baie près de Halifax et des ondes ont disparu !  Il était trop difficile de faire des mots-croisés ou de lire un livre ou d’écrire dans mon journal quand la mer était houleuse.

 

À Halifax, ma mère et moi sommes allées aux jardins publics (en taxi – une colline raide est montée du pont).  La conductrice du taxi est venue de la Russie (de la Sibérie).  Elle n’a pas voulu raconter son histoire.  Dommage.

 

Le 7 août, à Halifax, je suis allée au marché des fermiers à peu près sept heures du matin, après un beau lever du soleil.  J’ai marché sur l’allée au bord du port – un garde chargé de la sécurité du pont m’a dit que le marché était « impossible de manquer. »  Mais – comme d’habitude, je me suis égarée.  Enfin, je l’ai trouvé.  Il était dans un grand bâtiment avec plusieurs étages et pas d’ascenseur.  Je n’ai pas voulu monter des escaliers, donc je n’ai regardé que des choses au rez-de-chaussée.  Un panneau a dit :  « Mangez de l’agneau – 50,000 coyotes ne peuvent pas avoir tort ! »

 

J’aimais beaucoup Halifax, mais des gens qui y habitent font des actions plus lentement que des gens des Bahamas! 


Posted by Mary LaGrandeur at 10:22 AM PDT
Updated: Tuesday, 14 September 2010 8:04 PM PDT
Post Comment | Permalink
Wednesday, 8 September 2010
Les souvenirs choisi au hasard

J'ai décidé d'écrire mes notes des voyages comme je veux, pas en ordre du calendrier. 

 À Ste. Anne des Monts, ma mère et moi avons fait une promenade (jusqu'au seule feu rouge du village), et puis nous avons trouvé un petit café.  M. a découvert qu'elle peut commander un "café allongé" et le café serait fort.  J'ai acheté des cafés et nous nous sommes assises sur la terrasse.  Quelques passagers de notre croisière nous ont rejoint, et ils ont dit que la dame du café n'a pas pris d'argent americain.  J'ai dit:  "J'ai de l'argent canadien -- qu'est-ce que vous voulez boire?"  Quand j'ai commandé des cafés pour les autres, la dame m'a dit qu'elle a pris des dollars americains, mais elle n'a pas pris de carte de crédit "American Express."  Elle a su que les autres ne l'ont pas compris.  J'ai expliqué aux autres la situation.  Puis, Madame est venue sur la terrasse et elle a demandé à une des femmes (qui ne parlait pas français, comme elle a su!):  "Voulez-vous de chocolat ou de cannelle sur votre cappucino?"  La passager n'a pas compris, et je me suis souvenue l'exposition aux jardins botaniques à Montréal avec des arbres de cannelle.  "Cinnamon!" j'ai dit en anglais.  J'ai pensé:  "C'est drôle:  la dame sait que la passager ne parle pas français, mais elle la demande des questions de goût!" 

Cette dame m'a demandé si nous avons vu "des phoques?"  Je n'ai pas compris le mot "phoque" et il avait une prononication comme un mot mauvais en anglais!  Mais le prochain jour, à Percé (un village avec 200 gens!) il y avait un phoque qui a mangé des têtes des maqueraux que le pêcheur a jeté dans l'eau.  Enfin, j'ai compris!

 


Posted by Mary LaGrandeur at 3:01 PM PDT
Updated: Wednesday, 8 September 2010 8:35 PM PDT
Post Comment | Permalink
Sunday, 5 September 2010
Je pense de la croisière

J'étais surprise des marées dans le fleuve St. Laurent, et de sa largeur!  Plus de 60 miles où il rencontre le golfe de St. Laurent.  Le petit village Ste. Anne des Monts a une jetée courte -- mais notre bateau n'a que 186' -- alors, nous avons pu visiter des villages dont des grands bateaux ne peuvent pas se mettre à quai.  (À Bar Harbor et à Newport, le bateau "Caribbean Princess" -- plus de 900' -- a transporté des passagers au port avec des petits bateaux.  Nous avons pu descendre à pied sur la passerelle à la jetée.)  Des gens des petits villages ont pensé que notre bateau était une attraction touristique -- pour eux!  Tout le monde a visité la jetée pendant la journée.  J'ai pu parler français avec eux.  Sur des jetées, il y avait des pêcheurs (de maquereau), et ils ont vidé et coupé les têtes des maquereaux sur la jetée.  Puis ils ont jeté des entrailles dans l'eau.  Des goélands ont battu pour les entrailles -- et un matin, un phoque a attendu les têtes.

J'aimais beaucoup voir le paysage comme des Européens qui sont venus au 16ième siècle.  L'intérieur est encore vert avec des arbres à feuilles persistantes, et des gens utilisent des ressources du paysage et de la mer pour la nourriture.  Un jour, nous avons croisé sur un grand lac à l'île de Cap-Breton -- Lac Bras d'Or.  Le canal (de St. Pierre) qui donne l'accès au lac est presque un mètre plus large que notre bateau!  Deux pilotes de la région ont aidé le capitaine avec la navigation du canal.  Un des pilotes (Chuck) était jeune (il a 38 ans, je pense) et d'origine écossaise.  L'autre (Eli) était plus vieux -- ?50 ans? -- et d'origine canadienne française.  Il a raconté des histoires au capitaine, qui nous les a racontées à tour.

C’était intéressant de voir des différences entre le Québec et la Nouvelle-Écosse.  Les hommes étaient plus grands.  Le café n’était pas fort.  (C’était ma seule plainte de la croisière – le café n’était pas bon, mais la nourriture était formidable.)  Halifax est un port animé, avec des grands bâtiments des compagnies comme Price Waterhouse.  Ma mère et moi avons pris un taxi aux jardins publics (qui ont eu un café avec espresso !).  Les jardins étaient beaux, avec des fleurs inconnues (et pas d’étiquettes !).  Halifax a un musée maritime, avec des expositions sur le Titanic, mais nous avons pensé que ce musée serait trop triste.  À côté de notre bateau, sur la jetée, il y avait un bateau privé, plus grand que le nôtre, qui est venu des Îles de Caïmans.

Le jour prochain, nous sommes arrivés à Yarmouth.  Il était dimanche.  Ma mère a joué au bridge avec trois autres passagers et j’ai fait la lessive.  Ensuite, j’ai pris un taxi chez NSLC (Nova Scotia Liquor Commission) (au Québec, on achète de l’alcool chez SAQ – Société d’Alcool de Québec) et j’ai acheté des vins et une bouteille de whisky pour ma mère.  Les systèmes des vents d’alcools étaient bizarres pour une Californienne.  Le conducteur du taxi m’a dit des histoires de son usage de la marijuana.  Très bizarre !



Posted by Mary LaGrandeur at 3:02 PM PDT
Updated: Tuesday, 7 September 2010 9:02 AM PDT
Post Comment | Permalink
Saturday, 28 August 2010

  Je ne peux pas croire qu'aujourd'hui nous allons à Brooklyn!  Hier, nous avons visité les endroits historiques -- le village de Harpers Ferry et le parc national de la bataille d'Antietam.  En un jour, le 17 septembre, 1862, plus de 23,000 hommes ont été tué.  C'est le jour le plus sanglant des États-Unis.  Au matin de ce jour, entre 9h et 10h, dans un champs de maïs, un homme a été tué ou blessé chaque seconde.  À la fin de la bataille, les deux générals (McClellan pour le Nord et Lee pour le Sud) se sont trouvés aux mêmes positions qu'ils ont occupé au début de la bataille. 

Posted by Mary LaGrandeur at 8:46 AM PDT
Post Comment | Permalink
Tuesday, 24 August 2010
À Iowa City

24 août

 

Il fait chaud et humide -- et cette petite vieille maison n'a pas de climatisation. Dommage.  Phoebe fait un somme (à 10h!), puis nous allons au centre-ville.  P va déjeuner avec son fils et je visite une librairie et prends du déjeuner seule. 


Posted by Mary LaGrandeur at 9:04 AM PDT
Post Comment | Permalink
Monday, 23 August 2010
un petit mot d'Iowa City --

Demain!  J'aurai un jour libre demain pour écrire -- nous partons à l'est à mercredi.  Maintenant, nous sommes chez Liz et Andy, la belle-fille (qui est enceinte) et le fils de Phoebe.  Une soirée de musique (Led Zepplin!) et les questions au sujet du bébé!

C'était un peu bizarre de penser que je voyagais dans le Maine et dans le New Hampshire la semaine prochaine!

 À bientôt!


Posted by Mary LaGrandeur at 7:40 PM PDT
Updated: Tuesday, 7 September 2010 6:06 PM PDT
Post Comment | Permalink
un petit mot de Cameron, au Missouri

On peut traverser une moïté du pays en 4 jours!  Nous allons à Iowa City (à 4.5 heures d'ici) aujourd'hui et je vais avoir plus de temps d'écrire!

C'est une bonne aventure!

 


Posted by Mary LaGrandeur at 6:16 AM PDT
Post Comment | Permalink
Friday, 20 August 2010
Je viens ou je pars?

vendredi, à Ely, au Nevada

Nous sommes parties Chico hier à 9h22.  Phoebe a décidé que c'était plus important d'avoir un bon repos qu'un départ tôt le matin.  Le temps faisait beau -- pas trop chaud mais très sec, surtout au Nevada.  Nous avons traversé l'état sur la route 50, "la route la plus solitaire aux États-Unis."  Il n'y avait pas beaucoup de camions, ni de voitures.  Nous sommes montées des montagnes (les cols sont plus de 2250 mètres!) -- chaque vallée avait des couleurs un peu variés de l'autre.  À 20h, nous sommes arrivées à Ely.  Nous avons resté chez Steptoe Valley Inn -- une jolie auberge avec des plafonds hauts -- et, alors, 23 marches dans l'escalier au premier étage (deuxième, aux États-Unis).

 J'ai pensé hier des différences des deux "premiers jours" de mes voyages.  La croisière a commencé avec un jour dans le fiord "Saguenay" et sur le fleuve St. Laurent.  C'était un beau jour, comme hier, mais les bleus foncés de la rivière et du fleuve et les verts foncés des collines n'étaient pas les mêmes verts et gris des montagnes et du désert haut dans le Nevada.  Et des bétails n'étaient pas des baleines!  Au fleuve St. Laurent, nous avons regardé des baleines avec une jeune femme qui travail au centre des recherches des baleines qui se trouve dans un petit village au confluent de la rivière Sagenay et le fleuve St. Laurent.  Nous avons vus 5 especès de baleines:  des bélougas (une petite baleine blanche); des baleines bosses (en anglais:  humpback); des rorquals communs (en anglais:  fin whale) (c'est presque le plus grand animal du monde -- le rorqual bleu est le plus grand animal du monde); des petits rorquals (en anglais:  minke whale); et des marsouins communs (en anglais:  harbor porpoise).  Je n'ai pas su que des baleines doivent penser pour respirer!  Quand elles dorment, seulement une moïté de leurs cerveaux dort à la fois. 

Hier, il y avait un panneau qui a dit:  Centroid Naval Station.  Très bizarre d'avoir la marine sur le désert!  Un autre panneau a dit:  "Attention!  Des avions qui volent très bas."  Et voilà!  Un jet militaire a volé près du terre!

C'est l'heure du petit-déjeuner!  À bientôt!

  


Posted by Mary LaGrandeur at 7:21 AM PDT
Updated: Tuesday, 7 September 2010 6:01 PM PDT
Post Comment | Permalink
Tuesday, 17 August 2010
� Palo Alto

J'ai mon ordinateur aujourd'hui -- pas de raisons pour les accents manqués, sauf mon ignorance.  Dommage!  Mais, pas de grand dictionnaire, et pas de livre de conjugaison.  Je pars de Palo Alto à Chico en quelques minutes pour ma visite de 36 heures.  Le voyage hier n'était pas mal.  Je me suis levée à 4h ce matin -- après 7 heures du repos.  Pas mal. 

 

 

 


Posted by Mary LaGrandeur at 9:17 AM PDT
Updated: Tuesday, 7 September 2010 6:03 PM PDT
Post Comment | Permalink
Sunday, 15 August 2010
Sur la terre

dimanche -- la fin de la croisière

Le lever du soleil ce matin était beau -- nous avons dormi avec une porte ouverte dans notre cabine, et le soleil m'est levé.  C'était bizarre de n'avoir pas (ne pas avoir?) un jour plus de la croisière.  Nous sommes partis du port de Newport vers 7h, et nous sommes arrivés à Warren trop tôt -- la marée était trop basse pour le bateau.  Enfin, a 9h45 nous sommes descendus avec nos valises (les jeunes hommes de l'équipage ont fait une ligne et ils ont mis les valises sur le pont, et puis dans l'autobus, en 10 minutes!).  Maintenant, ma mère et moi sommes à l'hôtel Ramada Inn à Seekonk, au Massachusetts.  Il est près de l'aéroport de Providence.  Demain nous voyageons à San Francisco, avec un vol à Washington (DC), et puis un vol sans escale.

 J'ai écrit chaque jour en français, et je veux écrire des histoires de notre voyage pendant la prochaine voyage -- en voiture de Chico à Brooklyn.

Je suis folle.

Leanne


Posted by Mary LaGrandeur at 10:49 AM PDT
Updated: Tuesday, 7 September 2010 9:23 AM PDT
Post Comment | Permalink

Newer | Latest | Older